Philippe
Solano

CLASSIQUE

Né à Cannes, Philippe Solano étudie la danse classique au Centre Choréa Danse de Grasse sous la direction de Claudine Andréo, une période pendant laquelle il  remporte plusieurs médailles d’or dans de nombreux concours.

À l’âge de 17 ans, il  intègre la jeune compagnie Europa Danse où il dansera le rôle titre dans « Mercure »  de Thierry Malandin, « Pulcinella » de Ana Maria Steckelman ainsi que « Parade » de  Léonide Massine. Il rejoint ensuite le Ballet de l’Opéra national de Bordeaux et y dansera quelques ballets du répertoire classique de Charles Jude.

Lauréat du célèbre concours international Youth America Grand Prix, il se verra recevoir des  bourses d’études en Amérique du nord telles qu’au San Francisco Ballet School ainsi qu’à Jacob’s Pillow. C’est à l’issue de ces différentes opportunités qu’il se fait  remarquer par Nina Ananiashvili pour intégrer en tant que soliste et à seulement 19 ans le Ballet National de Géorgie à Tbilissi. Il y dansera de nombreux rôles dans  des grands ballets du répertoire tels que « Tarantella » de George Balanchine,  « Casse- Noisette », « Giselle » ou « Le lac des cygnes » de Alexei Fadeyechev et aussi  « Dreams about Japan » de Alexei Ratmansky.